Les soins des dents de lait

 

Ne « laissez pas tomber » ses petites dents de lait sous prétexte qu'elles vont tomber !

 

Il est impératif même d'en prendre vraiment soin, car de leur bonne santé dépend aussi celle des dents définitives.

 

Evitez de sucer sa cuillère. La plupart du temps, ce sont les mamans qui transmettent leurs bactéries à l'enfant, par exemple en goûtant sa nourriture avant de la lui donner, ou en soufflant sur la cuillère pour la refroidir. Bien sûr, une hygiène bucco-dentaire irréprochable vous évitera aussi cette contamination.

 

Pourquoi traiter ?

La dentition de lait n'est pas si temporaire que cela. Votre enfant ne constituera sa dentition définitive que progressivement, entre 6 et 12 ans : autant dire qu'il a besoin de dents de lait solides !

La carie peut faire son apparition très tôt. On ne le sait pas toujours, mais il s'agit d'une maladie infectieuse, due à des bactéries qui ont besoin de nourriture pour se développer et, gourmandes, elles affectionnent tout particulièrement les résidus sucrés qui demeurent sur les dents. Le mélange sucre-bactéries entraîne alors une production d'acides qui attaquent l'émail et la dentine (substance présente sous l'émail) et provoquent la carie.

Non soignée, la carie peut créer une infection du nerf et affaiblir la dent définitive déjà en formation. Elle peut aussi, en rongeant la dent, réduire sa taille et diminuer l'espace nécessaire à la poussée correcte de la dent définitive. Conséquence : des problèmes d'orthodontie quelques années plus tard et l'obligation de porter un appareil orthodontique pour remettre tout ça d'aplomb et avoir un beau sourire.

Fixez deux brossages par jour : c'est le minimum requis, avec une mention spéciale pour celui du soir, indispensable. Même si l'idéal serait un brossage trois fois par jour.

 

Que choisir ?

Choisissez une brosse adaptée. Avec ses vingt dents de lait, votre tout-petit a désormais besoin d'un outil efficace : offrez-lui un modèle souple à petite tête (et changez-la dès que les poils se recourberont). Avant 7-8 ans, un enfant n'a pas la dextérité nécessaire pour bien se brosser les dents, mais vous pouvez l'encourager à le faire lui-même, sous votre contrôle.

 

 

 

Dosez bien le dentifrice. « Je veux du dentifrice comme toi ! » La réplique est imparable, au jeu de l'imitation, il a tout compris. Mais demandez conseil à votre chirurgien-dentiste, votre pédiatre ou à votre pharmacien, et optez pour un dentifrice adapté à son âge, le vôtre étant trop fortement dosé en fluor. De plus, jusqu'à 4 ans, votre enfant ne saura pas bien le recracher. Préférez aussi une pâte ou un gel à un dentifrice liquide qu'il risque d'avaler. Et un petit pois de produit, c'est bien assez !

 

 

.

Un jeu !

 

Se brosser les dents, un jeu d'enfant !

 

Apprenez-lui la marche à suivre en trois étapes rigolotes :

 

Sur les molaires, on fait le petit train : la brosse passe et repasse sur les dents à l'horizontale. Sur les canines et les incisives, on dessine des ronds avec la brosse.

 

Entre les dents, on utilise la technique de la clé : on décolle les impuretés cachées dans les interstices et, en même temps, on masse légèrement les gencives.