Plusieurs types de matériaux peuvent être utilisés dans une reconstruction osseuse. Le choix de l’un ou l’autre matériau se fait en fonction de la technique chirurgicale utilisée. Les préférences exprimées par les patients peuvent également intervenir dans le choix.

 

 

Les biomatériaux osseux

Les biomatériaux osseux sont des substituts, c’est-à-dire qu’ils remplacent les greffons osseux autologues. L’utilisation des biomatériaux revêt plusieurs avantages. L’intervention est plus rapide et moins pénible, car il n’y a qu’un seul site chirurgical, celui qui est augmenté. Il n’y a pas de site de prélèvement. Par ailleurs, les biomatériaux sont disponibles en quantité illimitée, ce qui n’est pas le cas de l’os autologue.

Les biomatériaux présentent différentes origines, ils peuvent être allogènes, c’est-à-dire provenant d’autres être humains donneurs d’organes, ou xénogènes, c’est-à-dire provenant d’animaux. Les biomatériaux subissent une série de traitements sanitaires vous garantissant une très grande sécurité.