Élévation du plancher sinusal

Le sinus est une cavité creuse située au-dessus des prémolaires et des molaires maxillaires. Lorsque les dents situées dans ce secteur disparaissent, il arrive qu’on ne dispose pas de suffisamment de hauteur osseuse pour poser des implants en raison de la présence du sinus. Il est alors nécessaire de procéder à une élévation du plancher sinusal, l’intervention est aussi dénommée sinus-lift, régénération osseuse intra-sinusale ou greffe osseuse intra-sinusale.

Le principe de l’intervention repose sur l’élévation de la membrane sinusienne (fine muqueuse tapissant le sinus). Un biomatériau est disposé pour soutenir la membrane dans la position souhaitée. Il en résulte la création d’une zone d’ossification spontanée, dans laquelle ce sont vos propres cellules osseuses qui reforment l’os désiré. La procédure permet la création d’un volume osseux suffisant en 3 à 6 mois selon les cas. Il existe deux méthodes d’élévation du plancher sinusal : l’élévation sinusale peut se faire par un accès latéral ou par un accès vertical.

La technique latérale est destinée aux fortes pertes osseuses.

La technique verticale est destinée aux pertes osseuses modérées. Nous essayons de favoriser le recours à la technique verticale car elle est très peu invasive, et ne génère presque pas de suites opératoires. En outre, elle permet un gain de temps important, car le placement de l’implant peut être réalisé en même temps que la reconstruction osseuse.