Traumatismes de la dent permanente

Elles peuvent survenir dans de multiples situations : accidents de sport, accidents de la voie publique, coups…

 

 

Le traitement sera fonction du type de traumatisme, sa prise en charge en urgence ou non aussi.

Les fractures

  • Les fractures de la couronne de la dent : en fonction de l’importance de la fracture, la dent sera reconstituée soit par un composite soit elle sera dévitalisée si la fracture est importante et proche ou dans le nerf, puis couronnée.

Fracture racine

  • Les fractures de la racine : si la fracture est sous la gencive ou dans le sens de la longueur de la dent, nous serons amenés à procéder à l’extraction de cette racine. Il est parfois possible de poser un implant dans la même séance. Si cela n’est pas envisageable, un appareil transitoire vous sera bien sûr proposer pour ne pas rester sans dent.

Déplacement

  • Les luxations : dans ce cas, les dents ont changé de position par le choc, mais ne sont ni cassées au niveau de leurs racines, ni expulsées. Elles peuvent dans la majorité des cas être remises à leur place (sous anesthésie locale) et une contention est posée sur les dents pendant plusieurs semaines


  • Les expulsions : la dent est sortie de l’os, entière. URGENCE, la dent doit être réimplantée dans les deux heures suivant l’expulsion. 

 

La dent expulsée ne doit pas être nettoyée, elle doit être conservée dans du lait, du sérum physiologique ou dans la bouche du patient. Elle sera remise en place (sous anesthésie locale) et une contention sera posée.